Étant tous les deux, ma femme et moi, dans le domaine de l’enseignement, il était naturel pour nous deux de concevoir la création d’un projet pédagogique.

Personnellement, docteur en chimie, j’ai enseigné pendant plusieurs années au sein de la faculté. Ma femme étant détenteur d’un diplômée en psychopédagogie, a exercé dans plusieurs écoles réputées à Casablanca. L’école l’escalade a vu le jour en 2001 avec l’ouverture de la maternelle, qui a connu un grand succès, grâce aux méthodes pédagogiques modernes et à l’espace offert aux enfants. S’en est suivi le lancement du primaire en 2003, qui a ouvert toutes les classes en 3 années. La même ambition et la même volonté de parachever le cycle de l’enseignement primaire et secondaire, nous a poussé à l’acquisition d’un 2éme espace, l’escalade school. Et en vue de séparer les 3 entités : maternelle, primaire et secondaire, nous avons construit un 3éme établissement destiné au secondaire : collège-lycée escalade school.

Le respect de la personnalité de l’enfant, le développement de la confiance en soi et de l’estime de soi de l’enfant ont toujours été nos convictions profondes. Ceci nous a amené à initier notre personnel au développement personnel à travers des formations, et à propager en son sein une culture de la psychologie de l’enfant et de la communication de manière générale.

C’est dans ce sens que la méditation a été introduite à l’école. Les enseignants ont eu plusieurs séances de méditation avec mr filali, pour leur permettre de faire la méditation dans leurs classes. Celle-ci apporte beaucoup de bien être au pratiquant, et surtout une attention importante à ce qu’il fait au moment présent.

Notre objectif est de permettre à l’élève d’acquérir une formation parfaitement bilingue, et d’avoir une grande aisance à pratiquer le français et l’anglais. Le savoir faire développe l’autonomie et la responsabilité de l’enfant, et c’est ainsi que périodiquement des projets sont proposés aux enfants et leurs créations sont exposées à l’école.